ACCUEIL  |   ENGLISH   |   RECEVEZ L'INFOLETTRE   |    

ERIK BAZINYAN

       
  Surnom :    
  Date de naissance : 21 mai 1995  
  Lieu de naissance : Erevan, Arménie  
  Lieu de résidence : Laval, Québec  
Fiche : Boxrec.com 15-0-0, 10 KO
  Division : Super-Moyens  
  Poids : 168 lbs  
  Taille : 5' 11"  
  Portée :    
  Positions : Droitier  
       
 
<<< Boxeurs

 

Objectifs pour 2016-17 :

Une jeune étoile montante de la boxe québécoise, Erik Bazinyan a effectué en 2016 ses premiers tours de piste avec GYM, en co-promotion avec Rixa Promotions. Au Cabaret du Casino de Montréal, il a pris la mesure du champion jeunesse de Pologne Michal Ludwiczak, avant de vaincre par K.-O. les Hongrois Gergo Horvath et Zoltan Sera, lors de galas de boxe disputés à La Tohu. Le 3 septembre, Bazinyan faisait face au plus grand défi de sa carrière contre l’Allemand Aro Schwartz. Le moins qu’on puisse dire est qu’il a passé le test avec brio, remportant sa première ceinture chez les professionnels avec un triomphe par décision unanime pour se mériter le titre mondial WBO Junior des super-moyens. Avec cette ceinture, Erik percera le classement mondial du WBO.


 

 

Erik Bazinyan a grandi à Erevan, en Arménie. Il aimait se bagarrer dans les ruelles de la ville et c’est ce qui l’a éventuellement conduit vers la boxe.

 

Son grand-père connaissait bien le médaillé d’or olympique et ex-boxeur Vladimir Yengibaryan, propriétaire d’un gymnase de la ville. Il lui a présenté son petit-fils, qui a finalement appris les rudiments du noble art à la dure.


Après avoir perdu son premier combat amateur, Bazinyan a remporté ses 109 duels suivants.


Arrivé au Québec en 2011, à l’âge de 16 ans, il a pratiquement tout raflé sur son passage dans les rings amateurs de la Belle Province.


Après avoir remporté les gants dorés du Québec, la Coupe Impérium et les gants dorés canadiens en 2013, Bazinyan est passé chez les professionnels sous la férule des frères Howard et Otis Grant.


Ses débuts dans les rangs payants, en septembre 2013 à Halifax, n’ont duré que 33 secondes.


Après deux autres victoires par arrêt de l’arbitre face à des pugilistes locaux, Bazinyan a effectué une première présence au Centre Bell, le 24 mai 2014, l’emportant par décision unanime sur le Mexicain Jaudiel Zepeda.


Sa plus belle victoire a été acquise aux dépens du cogneur allemand LeeAnthony Spitzka, le 15 août 2015, au domicile du Canadien de Montréal, en sous-carte du combat de retour de Lucian Bute.


Cette performance ponctuée d’un percutant K.-O. a fait écarquiller les yeux de bien des gens, notamment ceux des dirigeants du Groupe Yvon Michel (GYM), qui ont offert un contrat au jeune athlète.


Le 21 janvier au Casino de Montréal, le boxeur surnommé « BZO » a pris la mesure du dur à cuire polonais Michal Ludwiczak par décision unanime en huit assauts.


Un véritable talent capable de boxer autant droitier que gaucher, Bazinyan a aussi servi de partenaire d’entraînement à Lucian Bute pour le combat de championnat du monde de ce dernier face à James DeGale.


Depuis, il a assommé le jeune hongrois Gergo Horvath, le 12 mars à La Tohu, avant d’arrêter le vétéran hongrois Zoltan Sera, le 17 juin, également à La Tohu.

 

 

     TITRES 

 

Champion du monde junior des poids super-moyens de la WBO - (présentement)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
    NOS PARTENAIRES
 
Promotion d'événements de boxe international
Promotion of international boxing events
© 2014 Groupe Yvon Michel. Tous droits réservés